Créas - jupes et robes

Ma robe de gala !

Le 16 mai dernier j’avais mon gala annuel au travail. Moment toujours très attendu, très élégant, et aussi très drôle, c’est aussi en général l’occasion de me coudre une nouvelle robe de princesse. Cette année ce n’était pas un vrai gala mais juste un « petit cocktail » de levée de fond. Pas de robe longue au programme donc, mais il fallait quand même être un minimum classe !

938 robe gala

J’avais décidé de complètement changer par rapport à mon style habituel et de partir sur une robe bustier avec une jupe crayon, le tout dans un tissu brocard doré. J’ai finalement opté pour un tissu plus noir que doré (car j’avais un peu peur de me transformer en boule à facettes !) et je me suis lancée. Et puisque vous voyez les photos, vous savez déjà que tout ne s’est pas passé comme prévu (hum, suivez moi du regard, dit-elle en zyeutant sa jupe pas du tout crayon) !

942 robe gala

Pour le patron je suis partie sur du 100% Gertie, c’est à dire le patron du bustier que j’ai si souvent utilisé (notamment pour ma robe bain de soleil, ma robe à pois et ma robe de mariée) et une jupe crayon fendue derrière. Et pour une fois, vu que c’était la robe du changement, j’ai décidé de suivre les conseils de la créatrice et d’utiliser des baleines en métal et pas en plastique.

Concernant les baleines, il n’y a en effet pas photo ! Un an après avoir créé ma robe bain de soleil, les baleines en plastique utilisées à l’époque se déforment un peu ce qui fait une silhouette peu disgracieuse. Cependant… Le métal des baleines et le métal de l’aiguille à machine ne font pas toujours bon ménage ! Ce que j’ai appris à la dure quand j’ai cassé ma machine, trois jours avant le gala et alors que la robe n’était même pas à moitié finie…

Heureusement que mon Doudou et son papa étaient là… Et m’ont réparé le tout très rapidement !

943 robe gala

Une fois ma machine réparée je me suis relancée dans mon bustier. Je voulais que cette robe soit aussi jolie dedans que dehors, et puisque le brocard ça s’effiloche, je n’ai fais que des coutures à l’anglaise partout. Puis j’ai réalisé que j’avais oublié de faire l’ajustement poitrine que je fais toujours pour ce bustier… C’est donc avec une légère moutarde au nez que j’ai refais un deuxième bustier ! Puisque j’avais à peine assez de tissu, j’ai été obligée de tricher largement pour le dos afin de la fermer… et de dire bye-bye aux finitions parfaites !

Après toutes ces histoires, le temps commençait a manquer, et je n’étais vraiment pas convaincue par mon bustier. J’ai donc changé mon fusil d’épaule et décidé de faire une jupe semi circulaire.  Au moins ça, je connais, je sais que ça me va et que je n’aurais pas à m’en soucier le jour J ; j’avais déjà peur d’avoir à m’inquiéter de mon bustier toute la soirée, si en plus je devais tirer sur ma jupe pour préserver ma dignité… Ca faisait un peu trop de paramètres à prendre en compte !

944 robe gala

J’ai bricolé une jupe vite faite (sachant que j’avais déjà coupé ma jupe crayon… le terme bricoler est vraiment le bon !), attaché le tout, posé une fermeture pas du tout invisible et rajouté une bretelle amovible.

939 robe gala

Pfiou ! L’aventure touchait enfin à sa fin quand le papa de Doudou a dit « bah… et tu fais pas la petite pochette qui va avec ? ». Puisque je refusai de décevoir mes fans, j’ai vite fait bien fait une petite pochette et … suis partie au bal !

941 robe gala

En conclusion j’aime quand même vraiment beaucoup cette robe que je trouve très chic ! Les finitions ne sont vraiment pas top, mais elle est confortable et elle m’a amené plein de compliments 🙂

A bientôt,

Marinette

Publicités

16 réflexions au sujet de « Ma robe de gala ! »

  1. Malgré toutes les galères rencontrées (c’est le sort de beaucoup de couturières amateures), tu as très bien réussi cette robe et tu étais certainement la plus belle pour aller danser. Le tissu est magnifique. Bravo !!!

  2. Quel magnifique tissu ma chérie.
    Dommage pour les galères mais le résultat est réussi.
    Il ne te reste plus qu’à en refaire une parfaite endroit comme envers… et je ne doute pas que tu relèveras le défi

  3. Je prend enfin le temps de laisser un commentaire… Lorsque j’ai vu apparaître la newsletter dans ma boîte, j’ai d’abord pensé que la robe de gala était une robe de danseuse (déformation de danseuse amatrice..) et puis lorsque j’ai ouvert le mail : Wahou ! Cette robe est tout simplement magnifique, le tissu est sublime et elle te va parfaitement. Bravo.

  4. Hi hi, il est drôle le papa de Doudou…mais c’est pas lui qui couds !! Lol ! cela dit c’est vrai qu’une pochette devait finir la tenue 😉 Tu te doutes bien que je ne suis pas fan du tissu… mais tu es absolument merveilleuse dans cette robe, bravo !

  5. ohlala que d’aventures on dirait avec cette robe! En tout cas elle te va à ravir, tu es superbe! Et ce tissu quelle classe!! Et pour la pochette je trouve qu’effectivement c’est le genre de détail tout à fait approprier pour un évènement de ce genre, et avec ce tissu qui plus est !!!

  6. Quelle belle robe !! Et quel tissu magnifique ! Où l’as tu trouvé ? sur le net ?
    Je vois que cette création n’a pas été simple, ni sans rebondissements, mais c’est un peu notre lot à toutes, couturières du dimanche…
    Et n’as tu pas envie de refaire le modèle avec la jupe crayon ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s